La Légende Phantom par Rolls-Royce

ICÔNE DU JOUR - 09.09.2018

Sulfureux objet de désir, la Rolls-Royce Phantom distille un luxe inouï – une magnificence née de la rencontre entre l’ingénieur Henry Royce et l’aristocrate Charles Rolls.

La Légende Phantom par Rolls-Royce
Rolls-Royce Phantom V

Alors que la technologie automobile n'en est qu'à ses balbutiements, l'ingénieur autodidacte Frederick Henri Royce se prend à rêver d'un engin capable de concurrencer train et chevaux. Il en est persuadé : la voiture peut être un moyen de transport performant et accommodant. Mais lorsqu'il rencontre l’aristocrate Britannique Charles Rolls, pionnier de l'aviation et de la course automobile, l'homme en devient convaincu. Ensemble, ils fusionnent talents et situations dans le but de concevoir une voiture efficace, luxueuse et inaltérable – selon leurs propres standards de qualité, très élevés ! Lorsqu'en 1925 Rolls-Royce conçoit les modèles de la catégorie 'Phantom', les voitures estampillées du 'Spirit of Ectasy' sont déjà reconnues comme étant les meilleures au monde.

 

Modèle convoité aux quatre coins du monde, la Rolls-Royce new Phantom, rebaptisée Phantom I, est produite entre 1925 et 1929. Une automobile d'exception dont la rigueur, le sens du détail et les prouesses techniques figurent aujourd'hui encore pour référence absolue. La pièce respecte en tout point le principe édicté par Henry Royce ; selon lequel il faut "chercher la perfection en tout." Et c'est en ce sens que la série Phantom déploie toute la finesse des grandes icônes du luxe. Il y a d'abord la grâce incroyable avec laquelle elle se déplace ; l'incroyable silence de son moteur... Un moteur à soupapes en tête de six cylindres avec poussoirs qui permet aussi l'absence totale de vibrations. Puis vient tout le raffinement de sa composition intérieure – une noblesse paroxysmique qui se retrouve dans l'équipement et l'habillage de cette voiture hors norme. Sanctuaire de tranquillité, la Phantom joue à la perfection son rôle d'icône pour les icônes.

 

Et celle qui lui succède, la Phantom IV, est la plus exclusive de toute la série. Se destinant aux têtes couronnées et aux chefs d’état, rien ne semble porter atteinte au plaisir ! Fabriquée à 18 exemplaires, entre 1946 et 1956, elle figure la pure expression du savoir-faire Rolls-Royce – son pinacle même ! Dotée du moteur V8 de la Silver Cloud, d’abord de 6,2 litres, puis de 6,7 litres, cette voiture fut produite en exclusivité pour la noblesse britannique. En 2018, c'est dans une Rolls-Royce Phantom IV, sortie de l'usine le 6 juillet 1950, que Meghan Markle s'est rendue à la Chapelle Saint-Georges du château de Windsor lors du Royal Wedding. Une distinction sans égale fruit de l'architecte d'une élégance éternelle. 

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.