Krug Rosé, L’audace de l’Excellence

ICONE DU JOUR - 07.12.2017

Si Krug le présente comme le plus anticonformiste de sa gamme, le Krug Rosé profite néanmoins des techniques et du savoir-faire de la maison rémoise. Ce champagne entend imposer sa vision du Rosé, en accord avec sa philosophie selon laquelle chaque cuvée est différente, chaque champagne a son caractère. A la notion de millésime, Krug préfère ainsi celle de versatilité, afin de, sans cesse, surprendre

Krug Rosé, L’audace de l’Excellence

Créée en 1843 par Johann Joseph Krug, qui a instillé la dynamique de ce champagne, la maison Krug s’est imposée comme leader sur le secteur. La participation à l’Exposition Universelle de 1900 de KRUG lui a permis de se positionner parmi les plus grandes maisons de Champagne, d’autant plus qu’elle en a gagné le Premier Prix. Vendue à Rémy Martin dans les années 70, elle passe dans le giron de LVMH en 1999, mais garde néanmoins les techniques de vinification propres à Krug. Le respect draconien - même après 6 générations - des règles permet l’élaboration de ces œuvres d’art. Le champagne Krug est en effet né de la volonté de créer un champagne au goût extraordinaire et consistant, qui n’existait pas à l’époque. Pour définir le style Krug l’actuel directeur Olivier Krug affirme qu’il « rappelle toutes les caractéristiques d'un grand vin, c'est riche en arômes, c'est complexe, c'est long, c'est profond »Ainsi, ce champagne – équilibre entre la force d’un grand vin et la beauté d’un grand champagne – se marie naturellement avec les cuisines les plus raffinées.

C’est dans la lignée du renommé Krug Grande Cuvée que s’inscrit le Krug Rosé, avec l’ambition toujours renouvelée de transcender la notion de millésime. Il réussit le défi d’être à la fois délicat et subtil, tout en offrant une palette aromatique inédite par sa profondeur. Une sélection exigeante des vins de trois cépages différents, issus de plusieurs récoltes et d’un Pinot noir macéré en conservant les peaux lui confère une couleur et une texture uniques pour un champagne rosé. L’excellence de ce champagne est due au respect de « piliers » définis par la maison. On pourrait citer la sélection très minutieuse des raisins, mais également la vinification particulière dans des petits fûts de chêne traditionnels et très anciens qui permettent un échange mystérieux entre vin et oxygène. Mais, c’est l’assemblage – de crus, de millésimes, de terroirs – qui donne la valeur ajoutée au champagne Krug et lui permet de ne pas se cantonner dans un millésime ou une spécialité puisque sa Grande Cuvée n’est pas datée.

Le Krug Rosé s’inscrit dans ce savoir-faire qui lui permet d’exprimer sa différence, son exception. Qualités qui se traduisent par des bulles fines et régulières et par une robe cuivrée exceptionnelle. Krug ne commercialisant ses champagnes que cinq ans après la mise en bouteille, ce Rosé est prêt à déguster, seul ou pour accompagner des plats épicés, un dessert ou les repas de fêtes des vacances de Noël qui approchent doucement. Nul doute que la fraîcheur, la finesse et le caractère de ce champagne raviront les Krug Lovers – des personnes vouant un culte à la maison – et les autres amateurs de champagne. Et pour ceux qui n’auraient jamais eu la chance de déguster un champagne Krug, le premier verre pourrait bien être une « révélation » pour reprendre les mots d’Olivier Krug, tant son style tout en richesse, élégance et intensité marque et ravit l’amateur.

Notez cet article: 

Faire un lien vers cet article

Ajouter Un Commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.